Share on facebook
Share
Share on twitter
Tweet
Share on linkedin
Share

“Entretien avec Paul Kaisin, directeur général de Micropole Belgium, sur les ventes et l’influence du Covid-19 sur la gestion des relations avec les clients.”

Résumé

Si le COVID-19 a changé non seulement la vie quotidienne de bon nombre d’employés et d’entreprises, il a aussi modifié les relations entre les entreprises et les clients. Par conséquent, il a changé la manière de gérer l’activité commerciale et les relations avec les clients, à court et à long terme. Pour aborder ce sujet, nous avons mené un bref entretien avec notre directeur général, Paul Kaisin, qui est chargé de la gestion globale des relations avec les clients et des opérations commerciales chez Micropole Belgium.

Interview

Pouvez-vous nous donner votre point de vue sur l’impact du COVID-19 sur le service commercial ?

La vente ne se limite pas à la signature d’un contrat, elle concerne aussi les relations que nous entretenons avec nos clients en général. Nous pouvons, bien entendu, considérer que la crise actuelle que nous subissons (j’entends par là la pandémie actuelle liée au COVID-19) est la situation la plus difficile que nous ayons connue dans nos courtes vies. Toutefois, je suis sûr que nous pouvons profiter de cette occasion pour mieux comprendre en quoi consiste notre travail, ou qui nous sommes pour nos clients, et ne pas simplement nous limiter à adapter notre processus de vente en fonction de cette crise.

Comment avez-vous traité cette situation personnellement ?

Dans mon cas, chaque matin, quand je me réveille, je me demande comment je peux aider mes clients à atteindre leurs objectifs et adapter leur stratégie, même pendant cette période inédite, et leur manière de travailler. En réalité, le temps que nous ne devons pas passer sur la route en ce moment est une opportunité de renforcer nos connaissances, au travers de formations supplémentaires, en créant encore plus de cas de référence, en partageant nos expériences au sein de groupes d’expertise internes, etc.

Vos objectifs ont-ils changé pendant cette crise ?

Mes objectifs restent les mêmes : être un conseiller et un guide pour mes clients afin de les aider à utiliser leurs données pour définir et adapter leur stratégie, mieux comprendre leur environnement, gagner en agilité, être plus à même de faire des prévisions et adapter leur organisation.

De quelle manière avez-vous utilisé la situation actuelle à votre avantage ?

Je considère aussi cette situation inattendue comme une opportunité d’analyser la manière dont nous faisons les choses pour nous assurer d’apporter une valeur ajoutée à chaque étape. Apporter une valeur ajoutée et une expérience uniques aux entreprises de nos clients est toujours ma principale priorité.

Voulez-vous encore ajouter quelque chose ?

J’aimerais profiter de cette occasion pour remercier nos clients et nos équipes pour la confiance et la collaboration centrée sur l’humain que nous entretenons en cette période particulière.

Questions ?

Si vous avez la moindre question concernant vos projets en cours ou futurs, n’hésitez pas à contacter nos experts.

La transformation de toute entreprise doit d’abord passer par l’élaboration d’une vision stratégique.
"Ne rendez pas les projets trop complexes ou ils manqueront leur objectif" | De Tijd

"Ne rendez pas les projets trop complexes...

“Les organisations qui souhaitent s’axer autour de leurs données, doivent tenir compte…
'Nous devons plus souvent prendre des décisions sur la base de faits plutôt que de ressentis' | De Tijd

'Nous devons plus souvent prendre des décisions...

“Les entreprises fondées sur les données prennent des décisions meilleures et étayées,…
"La transition digitale : une question  de sens !" | Le VIF

"La transition digitale : une question de...

Paul Kaisin, General Manager de Micropole BeLux, a été interviewé dans une…
ACCÉLÉREZ AVEC NOUS
la data vous passionne ?

Contactez-nous